Camélia, une opératrice de tel rose pas comme les autres

Telephone rose numero

Camélia travaille pour "Call me baby" le leader de la téléphonie rose en Belgique depuis 1999. Lorsqu'elle a commencé à travailler pour cette société elle avait à peine 20 ans. Elle était bien différente à l'époque. En effet, camélia était encore ...un homme et s'appelait Marco.

Le tel rose, son seul salaire

Quand Marco a annoncé à ses parents qu'il souhaitait changer de sexe, il se fit violemment rejeter par toute sa famille. À la rue, le jeune homme vivait de petits boulots. Un jour, il se fit recruter par un center de téléphone rose. Sa voix était très fluette et il se faisait passer pour une femme. Bien entendu, comme il connaissait très bien les fantasmes des hommes, il rencontra très vite beaucoup de succès auprès des clients. Son patron aimait beaucoup le jeune homme qui produisait un travail de grande qualité. Petit à petit, il lui donna plus de responsabilités dans la société. Marco finit par devenir chef d'équipe dans son call center.

Le téléphone rose lui permit de se faire opérer

Comme Marco gagnait beaucoup d'argent, il put mettre suffisamment d'euros de côté pour se payer l'opération dont il rêvait depuis des années... En 2012, il se fit enfin opérer et devint ce qu'il avait toujours été au fond de lui : une femme. Aujourd'hui Camélia est extrêmement reconnaissante envers son patron. Il reconnaît que sans le téléphone rose il n'aurait pas pu devenir la personne qu'il est aujourd'hui, c'est-à-dire une personne heureuse et épanouie. Depuis cette date, il continue à travailler pour "Call me baby" et a même acheté des actions de la société. Une belle histoire qui prouve que l'univers de la téléphonie érotique n'est pas forcément vulgaire ou glauque.

fr be lu ca